Manager
National

F4FCE
Pierre-Marie
 
 
 
 
 
 
  Accueil   Accueil  | disk   Download  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu général :
 
   
 
Miaou :
 
 
 
 
 
 
 
 

HISTORIQUE

 
Autrefois, c'est-à-dire bien avant que l'eau n'arrive au robinet de chaque foyer, les fontaines publiques étaient avec les puits et les cours d'eau les seuls lieux d'alimentation en eau potable. Souvent situées au centre d'une place, elles constituaient alors un lieu majeur de la sociabilité villageoise, un lieu d'échanges, de discussions et parfois de conflits, vers lequel convergeaient principalement les ménagères et les enfants, au moins deux fois par jour, le matin et le soir.
 
 
Fontaine d’Ecouvres (Meurthe et Moselle) - La fontaine est ici associée à un lavoir. Les usages sont bien différenciés.
Parfois, un abreuvoir complète le mobilier.
 

 
Toutes les couches sociales se retrouvaient à la fontaine pour chercher de l'eau, laver le ligne ou la vaisselle. Sur la carte postale d'Ecouvres, ci-dessus, voyez le contraste entre les personnages en sabots du premier plan, et les endimanchés à chapeaux de l'autre côté du lavoir. Avez-vous aussi remarqué la présence toujours nombreuse des enfants près de ces édifices (cf. la carte postale de Thiais, ci-dessous) ?
 
 
Fontaine de Thiais (Val-de-Marne) - Place de la fontaine et avenue de la République à Thiais. La fontaine est circulaire à borne centrale décorée et ornée d’une vasque.
 

 
 
La fontaine publique, autrefois symbole d'urbanisme et de civilisation, parfois de grandeur de la cité voire d'hygiène, exigeait un investissement, en travail, en argent, payé par tous pour en assurer la pérennité (voyez les dépenses des municipalités pour l'entretien des fontaines dans les délibérations des conseils municipaux).Il faudra attendre l'arrivée de l'eau courante dans les maisons et les étables pour voir la fin de la corvée d'eau journalière et l'allégement d’un fardeau multiséculaire.Aujourd'hui, si les fontaines ont perdues leur usage domestique, elles n'en restent pas moins des éléments appréciés du patrimoine communal.
 

DIFFERENTS TYPES DE FONTAINES

 
Fontaine à bassin. - Fontaine consistant en un bassin adossé ou isolé, de forme polygonale ou circulaire et dans lequel un jet d'eau, une statue ou même un groupe de figures sert à amener l'eau : souvent, dans les fontaines de ce genre placées au milieu des places publiques, une ou plusieurs vasques reçoivent l'eau à la partie supérieure de la fontaine et la déversent en nappes dans le bassin proprement dit.

Fontaine à coupe. - Fontaine qui comprend au-dessus de son bassin une seule vasque portée par un motif central et dont la forme, en calotte sphérique, rappelle les coupes antiques.

Fontaine couverte ou découverte. - Noms donnés aux fontaines adossées ou isolées suivant que tout leur ensemble est protégé par une construction ou laissé à découvert.

Fontaine en buffet ou Buffet d'eau. - Construction étagée, en pierre, en marbre, ou en rocailles, composée de bassins vasques et cascades superposés de façon à produire, par la disposition des jets et des chutes d'eau, un effet pittoresque. On en remarque de nombreux exemples dans les jardins des villas italiennes de la Renaissance; en France on en a de beaux exemples dans les jardins des palais de Trianon et de Versailles. Une des plus belles fontaines du parc du Grand-Trianon, dessiné par Mansard est encore appelée le buffet d'eau.
  Fontaine en demi-lune, en grotte ou en niche. - Fontaine élevée sur un plan demi-circulaire et en partie comprise dans un renfoncement de même forme et dont la décoration simule une grotte ou se compose d'une simple niche.

Fontaine en pyramide. - Fontaine dans laquelle plusieurs vasques, disposées l'une sur l'autre et diminuant de diamètre à mesure qu'elles s'élèvent, permettent à l'eau de tomber en nappes successives mais de façon à former une nappe unique entourant le corps de la fontaine d'un cône ou d'une pyramide liquide.

Fontaine en portique. - Sorte de château d'eau rappelant par son dessin les arcs de triomphe antiques.

Fontaine rustique, satyrique ou statuaire. - Noms divers donnés aux fontaines suivant les éléments qui entrent dans leur décoration : bossages, rocailles et coquillages; thermes, faunes, satyres, mascarons et grotesques ou simplement figures sculptées.

Fontaine symbolique. - Cette dernière fontaine doit son nom à l'intention, révélée par les figures ou les attributs qui la décorent, de rappeler et de perpétuer des souvenirs personnels à son fondateur ou telle circonstance mémorable.
 

EXEMPLE DE FONTAINES PAR TYPES

 
 
 
Fontaine Saint Méen qui adopte la forme d'un Oratoire
Cette dernière porterait la référence FA
 
 
 
Fontaine Henri IV, ou Fontaine Portique
Cette dernière porterait la référence FT
 
 
Fontaine Buffet d'eau du parc de Trianon construite en 1703
Cette dernière porterait la référence FA
 
 
Fontaine Bassin à canne installée au 19ème Siècle et restaurée récemment
Cette dernière porterait la référence FT
 
 
Fontaine de la Pyramide à Versailles
Cette dernière porterait la référence FT
 
 
Fontaine à coupe de la place d'Alberta à Aix en Provence
Cette dernière porterait la référence FT
 
 
Fontaine des droits de l'Homme à Colomiers
Cette dernière porterait la référence FT
 
 
 
Espace Membre :
 
 
Privé Se connecter


Se souvenir de moi ?


Mot de passe oublié

 
 
Membres on-line :
 
 
En ce moment:
0 Membre
1 Visiteur
3 visites aujourd’hui
 
 
Membres on-line :
 
 
Aucun Membre connecté
 
 
Nombre de Visiteurs :
 
 
10 342 Visiteurs
depuis le 04/01/2015